Attribution d'une prime de vie chère à tous les Réunionnais

Dans les années 50, les conditions de vie dans les DOM étaient difficiles, les infrastructures essentielles (écoles, établissements médicaux et hospitaliers...) faisant défaut et les produits manufacturés étant rares et onéreux, le coût de la vie était particulièrement cher par rapport à celui de la métropole. Pourtant la fonction publique de ces territoires devait recruter et renforcer les effectifs notamment, de cadres. Aussi, pour attirer les métropolitains et les jeunes diplômés locaux, un dispositif de majoration de la rémunération a été mis en place par la loi du 3 avril 1950[1] accompagné d'un certain nombre d'autres avantages financiers et en nature.  

À l'heure actuelle, les fonctionnaires titulaires des DOM bénéficient de « sur-rémunérations » : + 53 % à La Réunion, + 40 % à la Guadeloupe, Martinique et Guyane. 

Avec la loi du 3 avril 1950, en raison de la « vie chère » dans les DOM, il est fait dérogation à ce principe. Destiné, au départ, aux seuls fonctionnaires de l'État originaires de métropole, ce régime a été progressivement étendu à la quasi-totalité du secteur public. Aujourd'hui, alors que la différence des prix entre la métropole et l'outre-mer se situe entre 7 et 15 %[4], les fonctionnaires titulaires des DOM bénéficient d'une rémunération majorée de 25 %, qui a été portée successivement à 30 %, puis 40 % aux Antilles et en Guyane, et 35 puis 53 % à La Réunion.(
source de carrières-publiques.com)
 
Nous sommes en 2021 et cette pratique est encore d'actualité mais on a le droit de s'interroger sur l'injustice qu'elle développe sur le territoire. Il ne s'agit pas là de stigmatiser ceux/celles qui bénéficient déjà de ce privilège mais une mise à jour du processus s'impose. En effet, avec un taux de pauvreté qui ne cesse d'augmenter, et face à la cherté de la vie, l'Etat ne peut-il..ne doit-il pas appliquer le principe d'équité entre citoyens d'un même territoire; à savoir affecter également cette aide financière à toute la population? Entendu que si la vie est chère pour une minorité, elle l'est aussi pour TOUS.

Signer cette pétition

En signant, j'autorise GALAOR Philippe à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.re à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...